Parlons un peu du millésime 2016.

9 mars, 2017

Le 21 novembre 2016, le journal Sud-Ouest titrait à la une :

« Vins de Bordeaux : le millésime 2016 s’annonce prometteur.
Le millésime 2016 s’annonce remarquable dans le Bordelais tant au niveau de la qualité que de la quantité, avec des vins fruités et concentrés aux couleurs prononcées, selon œnologues et viticulteurs. »

Aujourd’hui, nous validons cette annonce avec les premières dégustations en cours d’élevage, comme décrit ici par notre œnologue Cécile MESURE lors de la dégustation de la semaine dernière :

« Le château Haut Bonneau – Vieilles Vignes 2016 présente une couleur d’un rouge profond. Sa complexité aromatique est captivante. Le nez, noble et élégant, se compose d’une large palette d’arômes. Des fruits confits se mêlent à des notes d’épices et de pain grillé.
Une personnalité forte, reflet d’un terroir et d’un beau millésime, qui entraîne une densité en bouche et un velouté parfait. »

D’ailleurs, nous présentons ce vin à différents concours et nous ne manquerons pas de vous tenir informé des résultats.

En attendant, et comme certains nous en ont déjà fait la demande, nous vous proposons :

-       un tarif dégressif pour vos Réservations en Primeur du

Château Haut Bonneau – Vieilles Vignes 2016
Valable jusqu’au 30 juin 2017
, port inclus
C’est la quantité commandée qui fera la différence de tarif –Tarifs TTC primeur.
N’hésitez pas à grouper vos réservations/livraisons en famille et entre amis !

Vos bouteilles réservées vous seront livrées à l’adresse indiquée courant mars prochain : 2018 pour le millésime 2016

-      un tarif fixe pour les vins livrables :

11€/bouteille pour le Château Haut Bonneau – Vieilles Vignes 2015
Médaillé d’Or au Concours de Bordeaux 2016
Médaillé d’Or au Concours de Lyon 2016
14.5/20 dans le dossier « Primeur » du Point – avril 2016

16.50€/ bouteille pour l’Eloïna David – 2012 Sélection 100% cabernet
Étoilé dans le Guide Hachette des Vins 2016
Médaille d’Argent au concours 2015 des Vignerons indépendants

8€ /bouteille pour le Blanc du Château Haut Bonneau – 2014

Nous restons à votre disposition pour toute information complémentaire.

par Sarah


À propos

Portrait de Sarah et Bruno Marchand Tout le savoir de Sarah et Bruno se trouve dicté par de longues traditions familiales remontant à 1822, date à laquelle les premières vignes furent plantées au Château Haut Bonneau au coeur d'une des premières régions viticoles au monde... Depuis 1999, Sarah et Bruno ont oeuvré au rapprochement de l'exploitation en AOC Bordeaux rouge héritée du grand père avec celle en AOC Montagne Saint Emilion. 2002 la reprise de l'exploitation familiale de Haut Bonneau, puis en 2008 la création d'une SCEA d'exploitation ont permis cette année d'y ajouter 2 Hectares de vigne en AOC Montagne St Emilion.