Hachette 2008

« L’Eloïna David du Château Haut Bonneau 2004

Cette cuvée qui rend hommage à la petite fille du premier propriétaire du domaine, est une curiosité car elle est issue du seul cabernet franc. Elévée 18 mois en barrique de chêne neuf, elle dévoile un bouquet intense évoquant le pain grillé et les fruits noirs. La structure, ample et équilibrée, montre encore une pointe d’austérité en finale. Une garde de deux ou trois ans permettra à l’ensemble de se fondre. »

par Bruno


À propos

Portrait de Sarah et Bruno Marchand Tout le savoir de Sarah et Bruno se trouve dicté par de longues traditions familiales remontant à 1822, date à laquelle les premières vignes furent plantées au Château Haut Bonneau au coeur d'une des premières régions viticoles au monde... Depuis 1999, Sarah et Bruno ont oeuvré au rapprochement de l'exploitation en AOC Bordeaux rouge héritée du grand père avec celle en AOC Montagne Saint Emilion. 2002 la reprise de l'exploitation familiale de Haut Bonneau, puis en 2008 la création d'une SCEA d'exploitation ont permis cette année d'y ajouter 2 Hectares de vigne en AOC Montagne St Emilion.