Hachette 2004

« Château Haut Bonneau 2000 *

Ce cru, crée en 1822, possède un encépagement bien libournais dominé par le merlot (80%). La robe de ce 2000, d’une jolie teinte pourpre, entoure les arômes de fruits mûrs, de réglisse et les notes toastées. Les tanins concentrés sont néanmoins bien fondus grâce à un élevage en barrique de qualité : c’est un vin possédant un potentiel de garde intéressant, au moins quatre à six ans. »

par admin


À propos

Portrait de Sarah et Bruno Marchand Tout le savoir de Sarah et Bruno se trouve dicté par de longues traditions familiales remontant à 1822, date à laquelle les premières vignes furent plantées au Château Haut Bonneau au coeur d'une des premières régions viticoles au monde... Depuis 1999, Sarah et Bruno ont oeuvré au rapprochement de l'exploitation en AOC Bordeaux rouge héritée du grand père avec celle en AOC Montagne Saint Emilion. 2002 la reprise de l'exploitation familiale de Haut Bonneau, puis en 2008 la création d'une SCEA d'exploitation ont permis cette année d'y ajouter 2 Hectares de vigne en AOC Montagne St Emilion.